Accueil Gestion Hardware Formater un disque dur ou une clé usb sous Linux

Formater un disque dur ou une clé usb sous Linux

disque dur formatLinux peut formater en un grand nombre de formats. Outre les standards Linux (ext2, ext3, ext4, reiserfs, xfs, etc.), vous pouvez avoir besoin de formater un disque dur ou une clé USB dans un format reconnu par Windows (généralement FAT16, FAT32, ou NTFS).

Partons du principe que vous souhaitez formater une clé USB de 4 Go.


Vous devez d'abord repérer la clé. Tapez :

fdisk -l

et cherchez la ligne qui correspond à votre clé USB de 4 Go.

Exemple :

Disk /dev/sdf: 4023 MB, 4023385600 bytes
124 heads, 62 sectors/track, 1022 cylinders
Units = cylinders of 7688 * 512 = 3936256 bytes
Disk identifier: 0x0004098c

Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdf1 1        1022     3928537   83  Linux



Avant de formater, vous devez démonter le volume :

umount /dev/sdf1


Formater au format EXT3

Pour formater au format EXT3. Tapez :

mkfs.ext3 /dev/sdf1


Formater au format FAT32

Installez d'abord le paquet dosfstools :

apt-get install dosfstools

Pour formater au format FAT 32. Tapez :

mkfs.vfat -F 32 /dev/sdf1


Formater au format NTFS

Installez d'abord le paquet ntfsprogs :

apt-get install ntfsprogs

Pour formater au format NTFS. Tapez :

mkntfs /dev/sdf1



Si votre clé USB est totalement vide et exempte de partition, vous devez d'abord créer une partition.


Partitionner une clé USB de 4 Go en FAT 32


Repérez la clé USB :

fdisk -l

Exemple de résultat :

Disk /dev/sdf: 4023 MB, 4023385600 bytes
124 heads, 62 sectors/track, 1022 cylinders
Units = cylinders of 7688 * 512 = 3936256 bytes
Disk identifier: 0x0004098c

Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System



Tapez :

fdisk /dev/sdf

Tapez "n" puis "p" pour créer une partition primaire, et validez.
A la demande "Partition number", tapez 1.
A la demande, "First cylinder", ne tapez rien et validez simplement.
A la demande, "Last cylinder", ne tapez rien et validez simplement.

Tapez "p" et validez. Vous devriez maintenant avoir l'affichage suivant :

Disk /dev/sdf: 4023 MB, 4023385600 bytes
124 heads, 62 sectors/track, 1022 cylinders
Units = cylinders of 7688 * 512 = 3936256 bytes
Disk identifier: 0x0004098c

Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdf1               1        1022     3928537   83  Linux


Vous remarquerez que la partition proposée par défaut est Linux, ce qui parait somme toute logique. Nous allons maintenant changer le type en FAT 32.

Tapez "t" et validez.
Tapez "L" pour afficher tous les types de formats possibles.

0  Empty           1e  Hidden W95 FAT1 80  Old Minix       be  Solaris boot   
1  FAT12           24  NEC DOS         81  Minix / old Lin bf  Solaris        
2  XENIX root      39  Plan 9          82  Linux swap / So c1  DRDOS/sec (FAT-
3  XENIX usr       3c  PartitionMagic  83  Linux           c4  DRDOS/sec (FAT-
4  FAT16 <32M      40  Venix 80286     84  OS/2 hidden C:  c6  DRDOS/sec (FAT-
5  Extended        41  PPC PReP Boot   85  Linux extended  c7  Syrinx         
6  FAT16           42  SFS             86  NTFS volume set da  Non-FS data    
7  HPFS/NTFS       4d  QNX4.x          87  NTFS volume set db  CP/M / CTOS / .
8  AIX             4e  QNX4.x 2nd part 88  Linux plaintext de  Dell Utility   
9  AIX bootable    4f  QNX4.x 3rd part 8e  Linux LVM       df  BootIt         
a  OS/2 Boot Manag 50  OnTrack DM      93  Amoeba          e1  DOS access     
b  W95 FAT32       51  OnTrack DM6 Aux 94  Amoeba BBT      e3  DOS R/O        
c  W95 FAT32 (LBA) 52  CP/M            9f  BSD/OS          e4  SpeedStor      
e  W95 FAT16 (LBA) 53  OnTrack DM6 Aux a0  IBM Thinkpad hi eb  BeOS fs        
f  W95 Ext'd (LBA) 54  OnTrackDM6      a5  FreeBSD         ee  EFI GPT        
10  OPUS            55  EZ-Drive        a6  OpenBSD         ef  EFI (FAT-12/16/
11  Hidden FAT12    56  Golden Bow      a7  NeXTSTEP        f0  Linux/PA-RISC b
12  Compaq diagnost 5c  Priam Edisk     a8  Darwin UFS      f1  SpeedStor      
14  Hidden FAT16 <3 61  SpeedStor       a9  NetBSD          f4  SpeedStor      
16  Hidden FAT16    63  GNU HURD or Sys ab  Darwin boot     f2  DOS secondary  
17  Hidden HPFS/NTF 64  Novell Netware  b7  BSDI fs         fd  Linux raid auto
18  AST SmartSleep  65  Novell Netware  b8  BSDI swap       fe  LANstep        
1b  Hidden W95 FAT3 70  DiskSecure Mult bb  Boot Wizard hid ff  BBT            
1c  Hidden W95 FAT3 75  PC/IX


Tapez "b" qui correspond à FAT 32.

Tapez "p". Vous devriez maintenant avoir :

Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdf1               1        1022     3928537    b  W95 FAT32



Jusqu'à présent, tout ce que ce vous venez de faire n'a pas encore été créé sur clé USB. Nous allons maintenant appliquer les modifications, c'est-à-dire écrire la table partition sur la clé USB.

Tapez "w" (write table to disk and exit).

Les modifications ont été appliquées et vous quittez automatiquement fdisk.

La clé USB est à présent partionnée. Vérifiez en tapant :

fdisk -l

Device Boot      Start         End      Blocks   Id  System
/dev/sdf1               1        1022     3928537    b  W95 FAT32




Mis à jour (Samedi, 26 Novembre 2011 12:03)

 

Articles en rapport